Participation du CNES dans le projet 

Etablissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), le Centre national d'études spatiales (CNES) est chargé de proposer au gouvernement la politique spatiale de la France au sein de l'Europe et de la mettre en oeuvre. Acteur majeur de l'Europe spatiale, le CNES est force de propositions pour maintenir la France et l'Europe en tête de la compétition mondiale.
Au sein du CNES, le projet SoCKET est porté par les services techniques toulousains "Informatique Bord et Equipements" (DCT / TV / IN) et "Logiciel de Vol" (DCT / SB / LV).
Le CNES n'attend pas de retombées commerciales directes du projet SoCKET, cependant l'aboutissement du projet induira d'importantes économies :
  • Le gain de productivité apporté par le nouveau flot de conception raccourcira les temps de développement et réduira donc le cout d'achèvement des équipements spatiaux.
  • La facilitation de l'exploration d'architecture permettra une meilleure réactivité pour la proposition de nouvelles architectures, tout en légitimant plus facilement ces dernières (spécifications exécutables).
  • L'optimisation du système par exploration d'architecture évitera le classique "empilement" des marges de design et conduira donc à des systèmes plus efficaces et moins chers.
  • Les dysfonctionnements lors de l'intégration finale du logiciel et du matériel ont toujours des couts extrêmement importants. La co-simulation permettra de maîtriser ce risque et donc, théoriquement, d'éliminer ces couts.
  • La possibilité de pourvoir valider le logiciel de vol au plus tot, sur des simulateurs dont la représentativité peut être prouvée et maintenue plus facilement car obtenus au travers du flot de conception "sans rupture" permettra des gains importants.
Pour le CNES, la synergie induite entre les équipes de conception matériel, logiciel vol et simulateur permettra une meilleure communication entre elles et une efficacité globale améliorée. De plus, la maîtrise des technologies SoC permettant la conception de systèmes embarqués critiques plus complexes et performants permettra de d'ouvrir le spatial à d'autres applications (traitements bord avancés, autonomie,...)
Contacts :
Jean BERTRAND
DCT / TV / IN
Tel: +33 (0)5 61 28 21 76
Centre National d'Etudes Spatiales
18, avenue Edouard Belin - 31401 Toulouse cedex 9
Secrétariat Tel/Fax : +33 (0)5 612 74453 / 81996
Jeremie POULY
DCT / SB / LV
Tel: +33 (0)5 61 28 16 67
Centre National d'Etudes Spatiales
18, avenue Edouard Belin - 31401 Toulouse cedex 9
Secrétariat Tel/Fax : +33 (0)5 612 74559 / 74236